Grand Prix de Bahreïn : déception pour Charles Leclerc

C’était pourtant bien parti pour lui ! Charles Leclerc, jeune pilote de 21 ans, avait avec brio obtenu la pole position le samedi 30 mars lors des essais du Grand Prix de Bahreïn.

Ce dimanche 31 mars 2019, il commençait donc la course en tête mais prenait incontestablement un mauvais départ, se faisant immédiatement doubler par Bottas sur Mercedes et par son coéquipier Sebastian Vettel qui a lui aussi commencé ses exploits très jeunes sur l’asphalte. Cependant, loin de s’effondrer, le pilote de chez Ferrari renversait très rapidement la vapeur. Dès le deuxième tour, il ne faisait qu’une bouchée de Bottas, et au sixième tour, il passait son coéquipier sur la ligne droite grâce au DRS avec la bénédiction de son équipe.

Il devenait ensuite un leader solide, réalisant même le meilleur tour, et mettant 10 secondes dans la vue des 2 Mercedes qui le suivaient. Jusqu’à 10 tours de l’arrivée, où il déclarait un problème moteur à la Scuderia via la radio. Perdant de la puissance, il se faisait alors doubler par Valtteri Bottas et Lewis Hamilton. Et il ne gardait sa 3ème que grâce à l’intervention de la safety car tandis qu’Hamilton l’emportait devant son coéquipier.

Charles Leclerc signe tout de même un véritable exploit en tant que pilote monégasque en prenant la 3ème place du podium. Il faut rappeler que ses débuts en Formule 1 ne datent que de l’année dernière avec l’équipe Sauber. Et que le champion du jour voit en lui une future terreur des circuits ! Rendez-vous donc à Shanghai dans 15 jours pour voir si le jeune pilote confirme tout ce qu’on pense en bien de lui !